Lanaudart logo Édition décembre 2022 / 81e édition
6
Dans sa sixième année!
Mise à jour: 24 novembre 2022
Appel à candidatures
Troisième édition/La Forge Québec Cinéma

Québec Cinéma est très heureux de lancer l’appel de candidatures pour la troisième édition de La Forge Québec Cinéma, notre programme de mentorat et d'accompagnement d'artistes québécois·es émergent·es en cinéma! Présentée par Netflix, La Forge consiste en une série d’activités couvrant tout le processus créatif de la fabrication d’un film à travers ses multiples formes d’écriture : scénario, images, montage et son. La Forge rassemblera six duos de créateur·rices en immersion, soit douze talents de la relève, dans le but de développer leur projet de long métrage de fiction. Des invité·es de renom viendront présenter des classes de maîtres et prendre part à des activités d’échanges et de réseautage avec les participant·es. Une bourse de dix mille dollars (10 000$) sera remise au duo de lauréat·es qui sera choisi par un jury indépendant lors du Rendez-vous pro 2022.

«La Forge Québec Cinéma, c’est une opportunité en or pour de jeunes créateurs et créatrices de se former auprès de professionnels établis du cinéma québécois et d’échanger avec d’autres cinéastes émergents, le tout dans un cadre enchanteur des plus inspirants! Avec ce programme de mentorat créatif, nous contribuons depuis maintenant près de trois ans à faire éclore les multiples talents de notre belle relève cinématographique, porteuse des œuvres marquantes de demain. Quelle fierté de lancer, grâce à ce précieux partenaire qu’est Netflix, une troisième édition de ce projet aux multiples retombées pour notre relève!» affirme Sylvie Quenneville, directrice générale de Québec Cinéma.

«Nous sommes ravis de soutenir cette troisième édition de La Forge! Cette importante initiative pilotée par Québec Cinéma permettra aux cinéastes de la relève sélectionnés de développer leurs projets auprès de mentors de l'industrie dans un cadre riche et structurant», nous dit Stéphane Cardin, Directeur des affaires institutionnelles - Netflix Canada

Appuyé par des mentors, le programme incitera à la création et contribuera à une meilleure maîtrise des différents métiers et pratiques du cinéma pour nourrir professionnellement et humainement un bassin de nouveaux talents. Différentes séances de travail seront offertes aux participant·es : certaines consacrées à la création et au développement des projets, d’autres à approfondir leurs connaissances des normes et pratiques de l’industrie.

Le programme de cette troisième édition

À l’instar de la première et de la deuxième édition, La Forge Québec Cinéma se déploiera en trois temps : une résidence de cinq jours, un atelier de deux jours, ainsi qu’une participation active au Rendez-vous Pro dans le cadre des quarante et unième Rendez-vous Québec Cinéma (RVQC), à Montréal, incluant une présentation de projet.

La résidence/Du 6 au 10 février 2023/Saint-Paulin

La résidence aura lieu à nouveau au Baluchon Éco-villégiature, établissement écoresponsable de la Mauricie, noté quatre Clés vertes. Les douze talents et les trois mentors seront invité·es durant ces cinq jours à travailler en immersion. Ils et elles recevront quotidiennement la visite de plusieurs professionnel·les du milieu du cinéma québécois qui offriront entre autres des classes de maître exclusives.

L’atelier/Les 27 et 28 février 2023/Montréal

Avec le soutien des mentors, les candidat·es auront deux jours pour peaufiner leur présentation en vue du Rendez-vous Pro des RVQC 2023.

Le Rendez-vous Pro/Du premier au trois mars 2023/Montréal

Les finissant·es de La Forge vivront une expérience unique au cœur du Rendez-vous Pro ayant lieu dans le cadre des quarante unième RVQC. Ils et elles participeront à un événement spécial de présentation de leur projet devant un panel réunissant les plus grands joueurs de la production cinématographique québécoise. Une bourse en argent d’un montant de dix mille dollars (10 000$) sera remise au duo de lauréat·es au terme de ce processus créatif.

En 2022, Jonathan Beaulieu-Cyr et Stéphanie Roussel s’étaient vu décerner la bourse par un jury composé de Marie-Julie Dallaire, cinéaste, Kim McCraw, productrice chez micro_scope et Julie Groleau, productrice chez Couronne Nord. Le jury avait également remis une mention spéciale au duo composé de Florence Lafond et Marie-Pier Dupuis.

Inscrivez-vous maintenant!

L’appel de candidatures de cette troisième édition de La Forge Québec Cinéma est officiellement lancé. La date limite pour s’inscrire est le mercredi, 7 décembre 2022.

Tous les détails et les règlements de l’édition sont disponibles sur le site Web de Québec Cinéma.

Les artistes et artisan·es désirant soumettre leur candidature doivent s’inscrire via le formulaire d’inscription en ligne.

Pour toutes questions, contactez laforge@quebeccinema.ca.

Cette collaboration s’inscrit dans le cadre de l’engagement de Netflix à investir vingt-cinq millions de dollars dans des organisations à vocation culturelle et des événements visant à soutenir les nouveaux talents créatifs canadiens.

Les membres du C.A. de Québec Cinéma réagissent
à la décision de Radio-Canada envers le Gala Québec Cinéma

Les membres du conseil d’administration de Québec Cinéma souhaitent réitérer l’importance du Gala Québec Cinéma et demandent à Radio-Canada de reconsidérer leur décision d’en arrêter la diffusion.

À la veille du vingt-cinquième anniversaire de cette importante remise de prix, un symbole très fort autant pour notre industrie cinématographique que pour le grand public, il est impératif pour Radio-Canada de continuer à soutenir le Gala.

La cinématographie québécoise est unique. Depuis de nombreuses années, nos artistes et artisans se démarquent autant sur la scène nationale qu’internationale, et pour un très grand nombre d’entre eux la première accolade et la notoriété publique sont venues de la reconnaissance de leurs pairs dans le cadre du Gala. Le Gala Québec Cinéma demeure à ce jour la plus grande vitrine du cinéma québécois dont l’impact dépasse largement sa télédiffusion annuelle. Afin de compétitionner avec le cinéma d’ailleurs, les œuvres, les créateurs, artistes et artisans ont besoin du prestige et de la portée qu’apporte le Gala télévisé, qui rejoint en moyenne six cent cinquante mille téléspectateurs (résultats prépandémie), un chiffre tout à fait respectable et considérable. Des mises en nomination jusqu’au gala, notre cinéma bénéficie de plusieurs semaines de visibilité à chaque année, ce qui contribue à augmenter l’intérêt du public pour visionner les films en salles, à la télévision ou sur les plateformes.

«Je salue les réactions de nombreux membres de l’industrie au cours des dernières heures. Ce Gala leur appartient ainsi qu’au public qui historiquement a toujours été au rendez-vous. Les galas font rarement l’unanimité, ils font toujours jaser et déclenchent les passions, mais quand on considère que le Gala Québec Cinéma rejoint normalement plus d’un demi-million de personnes, je me dis que nous devons tout mettre en œuvre afin d’assurer sa survie», affirme Patrick Roy, président du C.A. de Québec Cinéma

«Les chiffres du cinéma québécois au box-office font l’envie de beaucoup d’autres cultures, et ce, partout sur la planète. Avec une poignée de films, nous réussissons bon an mal an à atteindre entre 5 et 20 % du box-office contre le rouleau compresseur des productions américaines. C'est unique au monde! Mais pour y arriver, nous avons besoin de l’aide de TOUT le milieu culturel, et de TOUS les outils de promotion possibles. Sinon, c’est un début d’abandon. Il en va de l’avenir de notre album photo culturel, social et identitaire.» nous dit Patrick Huard, administrateur du C.A. de Québec Cinéma

«Cette vingt-cinquième édition serait la parfaite occasion de souligner de manière magistrale l’histoire et l’importance de notre cinéma, tout en innovant au niveau de la formule proposée. Avec le soutien de Radio-Canada, notre partenaire de diffusion des vingt-deux dernières années, continuons à offrir cette courroie de transmission essentielle entre les artisans, les artistes et le public» déclare Kim McCraw, vice-présidente du C.A. de Québec Cinéma

Le CA réitère l’ouverture de Québec Cinéma à collaborer avec Radio-Canada afin de trouver des solutions et de travailler sur une formule de Gala innovante, renouvelée et plus attrayante pour nos différents publics et qui continuera, grâce à la télédiffusion, d’amplifier la visibilité et le rayonnement de nos films à travers le pays et au-delà des frontières.

Appel de films
Quarante et unième édition des Rendez-vous Québec Cinéma

Les Rendez-vous Québec Cinéma (RVQC) lancent leur appel de films afin de composer la programmation de la quarante et unième édition du festival qui aura lieu du 22 février au 4 mars 2023! Les RVQC font appel à tou·tes les réalisateur·rices, producteur·rices et distributeur·rices québécois·es ou franco-canadien·nes et sont à la recherche d’œuvres de fiction, documentaires, d’animation, d’art et expérimentation, de productions étudiantes de langue française, anglaise, autochtone et/ou autres langues. Les Rendez-vous, seul festival entièrement dédié au cinéma québécois, sont à la fois une rampe de lancement, ainsi qu’une vitrine exceptionnelle pour les œuvres québécoises et leurs créateur·rices.

Pour inscrire une oeuvre

La période d’inscription est du 21 septembre au premier novembre 2022 et les œuvres doivent avoir été produites ou sorties en salle entre le premier janvier et le 31 décembre 2022.

Les frais de soumission s’ajustent selon la date d’inscription. Ainsi, les RVQC offriront cinq dollars (5$) de rabais aux œuvres soumises entre le 21 septembre et le 10 octobre grâce au tarif «Lève-tôt». Par la suite, le tarif régulier sera applicable du 11 octobre au premier novembre.

Lève-tôt (21 septembre au 10 octobre 2022)

· Vingt dollars (20$) pour une œuvre de la section étudiante d’une durée de une à trente minutes

· Vingt-cinq dollars (25$) pour une œuvre d’une durée maximale de une à soixante minutes

· Trente-cinq dollars (35$) pour une œuvre d’une durée de plus de soixante et une minutes

Régulier (11 octobre au premier novembre 2022)

· Vingt-cinq dollars (25$) pour une œuvre de la section étudiante d’une durée de une à trente minutes

· Trente dollars (30$) pour une œuvre d’une durée maximale de une à soixante minutes

· Quarante dollars (40$) pour une œuvre d’une durée de plus de soixante et une minutes

La plus grande vitrine du cinéma québécois

Les RVQC, seul festival entièrement dédié au cinéma québécois accueillant des dizaines de milliers de personnes chaque année, représentent une vitrine majeure autant pour les créateur·rices établi·es que ceux·elles de la relève. Avec sa sélection de plus de trois cents films et une pléiade d’événements gratuits, le festival devient pendant onze jours le haut lieu de célébration du cinéma québécois, valorisant particulièrement les rencontres entre le public et les artistes à l’origine de notre cinématographie nationale.

Films

Compétition long métrage

Les RVQC offrent chaque année une sélection d’environ trois cents films, dont une centaine de premières. Parmi les longs métrages fiction et longs métrages documentaire, une sélection de premières et deuxièmes œuvres d’un·e réalisateur·rice seront éligibles aux prix Gilles-Carle et Pierre-et-Yolande-Perrault. À noter que la bourse du prix Pierre-et-Yolande-Perrault a été haussée en 2022 et est désormais de quinze mille dollars (15 000$). La bourse du prix Gilles-Carle est de dix mille dollars (10 000$).

Compétition court métrage

Les RVQC proposent une sélection très exhaustive de courts métrages québécois sous toutes ses formes. Parmi les courts sélectionnés dans les sections Court métrage de fiction, Court métrage documentaire, Film étudiant, Art et expérimentation et Animation, une quarantaine de films sont sélectionnés pour faire partie de la Compétition court métrage du festival. Visant à célébrer le talent de ces créateur·rices et artisan·es, la section Compétition verra un jury de professionnel·les récompenser les meilleurs courts métrages dans chaque catégorie.

Formulaire d’inscription et règlements 2023 | Filmsdisponibles ici.

Nous vous invitons à transmettre toutes vos questions concernant la programmation et la soumission des films à l'adresse programmation@quebeccinema.ca.

Les prix Iris 2022
Les oiseaux ivres, couronné meilleur film

Le milieu cinématographique québécois s’est réuni le 5 juin 2022 pour célébrer nos films et nos talents lors du vingt-quatrième Gala Québec Cinéma et lors du septième Gala Artisans. Geneviève Schmidt était à la barre du Gala Québec Cinéma diffusé en soirée en direct du Studio 42 de Radio-Canada et lors duquel quatorze prix Iris ont été remis. Guillaume Lambert a quant à lui animé le Gala Artisans en après-midi où seize prix Iris ont été décernés, pour un total de trente prix Iris remis aux artistes et aux artisans et artisanes à l’origine de nos films cette année.

Longs métrages de fiction

Les oiseaux ivres de Ivan Grbovic sort grand gagnant du Gala avec un total de dix trophées. En plus de récolter l’Iris du meilleur film (Luc Déry, Kim McCraw), de la meilleure réalisation (Ivan Grbovic) et du meilleur scénario (Ivan Grbovic, Sara Mishara), le film a obtenu les prix Iris de la meilleure interprétation féminine | premier rôle (Hélène Florent), meilleure interprétation masculine | rôle de soutien (Claude Legault), meilleure distribution des rôles (Casting Nathalie Boutrie), meilleure direction de la photographie (Sara Mishara), meilleur son (Olivier Calvert, Stephen de Oliveira, Bernard Gariépy Strobl), meilleur montage (Arthur Tarnowski) et meilleure musique originale (Philippe Brault).

Le film Maria Chapdelaine de Sébastien Pilote est reparti avec quatre prix Iris, soit révélation de l’année (Sara Montpetit), meilleure interprétation féminine | rôle de soutien (Hélène Florent), meilleurs costumes (Francesca Chamberland) et meilleure coiffure (Martin Lapointe). Avec ses trophées, pour meilleure interprétation féminine | premier rôle et meilleure interprétation féminine | rôle de soutien, Hélène Florent est la toute première actrice à recevoir deux prix d’interprétation dans une même édition du Gala Québec Cinéma.

Le long métrage L’arracheuse de temps de Francis Leclerc a récolté trois trophées, soit meilleure direction artistique (Arnaud Brisebois, Jean Babin, Ève Turcotte), meilleurs effets visuels (Alchimie 24 – Alain Lachance, Loic Laurelut, Eric Clément, Marie-Claude Lafontaine) et meilleur maquillage (Adriana Verbert, Bruno Gatien).

Finalement, Norbourg de Maxime Giroux, Sin La Habana de Kaveh Nabatian et Bootlegger de Caroline Monnet ont remporté chacun un prix Iris : l’acteur Vincent-Guillaume Otis est reparti avec l’Iris de la meilleure interprétation masculine | premier rôle pour Norbourg, le cinéaste Kaveh Nabatian a obtenu l’Iris du meilleur premier film pour Sin La Habana et la cinéaste Caroline Monnet a quant à elle reçu l’Iris du film s’étant le plus illustré à l’extérieur du Québec pour Bootlegger.

Longs métrages documentaires

C’est le long métrage Comme une vague de la réalisatrice Marie-Julie Dallaire qui a été couronné meilleur film documentaire. Le film a également obtenu les Iris de la meilleure direction de la photographie | film documentaire (Tobie Marier Robitaille, Josée Deshaies) et du meilleur montage | film documentaire (Louis-Martin Paradis), pour un total de trois trophées.

Le film Les fils de Manon Cousin a remporté l’Iris du meilleur son | film documentaire (Bruno Bélanger, Manon Cousin, Louis-Philippe Amiot, Ivann Uruena, René Portillo) et le film Archipel de Félix Dufour-Laperrière a reçu l’Iris de la meilleure musique originale (Stéphane Lafleur, Christophe Lamarche-Ledoux).

Courts métrages

Le film Les grandes claques de Annie St-Pierre a gagné le prix du meilleur court métrage de fiction. La grogne de Alisi Telengut a obtenu l’Iris du meilleur court métrage d’animation. Le prix du meilleur court métrage documentaire a été remis au film Perfecting The Art of Longing de Kitra Cahana.

Iris Prix du public

Le choix du public s’est porté sur le film Sam de Yan England.

Iris Hommage

Le Gala Québec Cinéma souligne annuellement le travail d’une personnalité dont les réalisations marquent autant le public que l’histoire et l’évolution de notre industrie. L’Iris Hommage 2022 a été remis à l’actrice Louise Portal.

Les Galas en rattrapage

Le Tapis rouge du Gala Québec Cinéma, le Gala Québec Cinéma et l’après-gala du Gala Québec Cinéma seront offerts en rattrapage sur ICI TOU.TV à partir du 6 juin jusqu’au 5 juillet. Ces trois émissions, ainsi que le Gala Artisans, seront aussi offertes en direct et en rattrapage sur RadioCanada.ca/galaquebeccinema. Le Gala sera également rediffusé sur TV5Monde dans tous les pays affiliés, touchant ainsi un immense public ici et ailleurs dans le monde.

Lanaudart logo

Le guide bimensuel des arts et de la culture de Lanaudière
Dans sa sixième année! / 81e édition

Accueil | Ce mois-ci | Bientôt | Expositions / Littérature | Actualités | Portraits | Cinéma / Guide

Nous joindre

© 2017-2022 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.