Lanaudart logo Édition février 2024 / 110e édition
7
Dans sa septième année!
Mise à jour: 14 novembre 2023
L'Orchestre symphonique des jeunes de Joliette

L’Orchestre symphonique des jeunes de Joliette, dirigé par M. Frédéric-Alexandre Michaud, réunit des musiciens plus matures et expérimentés. L’appartenance à cet ensemble représente l’aboutissement de leur cheminement en tant que musicien dans l’Orchestre symphonique des jeunes de Joliette et pour certains, un tremplin vers des études musicales supérieures.

Outre ses concerts saisonniers devant le public lanaudois et ses prestations conjointes avec des organismes culturels locaux (parfois en sous-ensembles), l’OSJJ s’est produit dans plus de cinquante villes du Québec et du Canada. L’OSJJ a également fait cinq tournées en France et a participé à trois reprises aux Orchestrades de Brive-la-Gaillarde en 1989, 1997 et 2006. En 2010, les musiciens ont participé au festival de Florence en Italie. La dernière tournée a mené les musiciens en 2014 à Prague, Salzbourg et Vienne pour une série de concerts.

L'OSJJ lance sa cinquante-quatrième saison

Les musiciens des trois formations de l’Orchestre symphonique des jeunes de Joliette présenteront le premier concert de leur cinquante-quatrième saison, le samedi, 18 novembre, à dix-neuf heures trente, au Carrefour culturel de Notre-Dame-des-Prairies. Pour l’occasion, la soliste invitée sera la pianiste Jeanne Morin, lauréate de l’édition 2023 du Festival et concours de musique classique de Lanaudière.

Ce sera aussi l’occasion pour le public de faire connaissance avec le nouveau chef d’orchestre de l’OSJJ, M. Renaud Madore. Titulaire d’un premier prix en direction d’orchestre du Conservatoire de musique de Montréal, Renaud Madore a eu l’opportunité de développer ses compétences sous la supervision des maestros Jacques Lacombe et Jean-Marie Zeitouni, ainsi que de profiter du mentorat de divers chefs tels que Yannick Nézet-Séguin. Au programme de ce premier concert, la suite Peer Gynt de Grieg, la symphonie 104 de Haydn et l’Ouverture de la Chauve-souris de Strauss. Les Petits violons Rolland-Brunelle et l’Orchestre symphonique de la Relève, sous la direction des chefs Annie Parent, Bernard Ducharme, assureront la première partie du concert.

Les billets pour le concert sont disponibles à la porte le soir même et via le site internet de l’orchestre www.osjj.com

Long & McQuade s’associe avec l’OSJJ

L’Orchestre symphonique des jeunes de Joliette a annoncé récemment la conclusion d’un partenariat avec l’entreprise Long & McQuade, la plus grande chaîne de détaillants d'instruments de musique au Canada. Fondée en 1956 par Jack Long, un trompettiste jazz, l’entreprise n’a cessé de croitre tout au long des années. Si bien qu’avec maintenant plus de quatre-vingt-quinze magasins d’un océan à l’autre, Long & McQuade est devenue un chef de file dans la vente et la location d’instruments de musique. M. Long, s’est dit impressionné par la vitalité de la musique dans la région et plus particulièrement par la longévité de l’Orchestre symphonique des jeunes de Joliette, plus ancien orchestre de jeunes du Québec, fondé en 1970.

Don d’une batterie

Dans un premier geste de partenariat, Long & McQuade a offert, il y a quelques semaines, une batterie complète à l’orchestre. L’instrument, d’une valeur de deux mille dollars (2 000$), a été livré à la succursale de Joliette, gérée par M. Richard Aucoin. L’équipe de Long & McQuade est fière d’être implantée à Joliette depuis 2020 et de pouvoir servir la belle région de Lanaudière. Les dirigeants sont ouverts à continuer à aider l’OSJJ et à poursuivre dans cette lancée et ainsi rendre la musique accessible et donner la chance à plus de gens possible de pouvoir s’exprimer par la musique.

Succès avec Vincent Vallières

Le nouvel instrument a déjà été présenté au public le 8 avril 2023 lors du dernier concert de l’OSJJ qui se produisait avec l’auteur-compositeur-interprète Vincent Vallières. Le concert a remporté un vif succès avec une foule de près de cinq cent cinquante spectateurs. Vincent Vallières, très généreux et accessible, a eu beaucoup de plaisir à jouer avec les jeunes tout au long de la soirée et a livré une performance relevée. Le public de son côté a été ravi de retrouver les grands succès de l’artiste présentés en mode symphonique avec des arrangements réalisés en partie par des étudiants en musique de l’Université de Sherbrooke. Le concert avec Vincent Vallières sera repris le samedi, 13 mai 2023, à dix-neuf heures, au Théâtre Centennial de Sherbrooke.

Photo : Simon Boudreault – Richard Aucoin – Marcel jr Paradis – Pierre-Paul Aucoin

Dons importants d'instruments de musique

La Fondation Rolland-Brunelle a reçu récemment deux dons importants. En premier lieu, les luthiers Stensland & Girard de Deux-Montagnes ont offert à la fondation un violon de leur atelier. Il s’agit d’un instrument fabriqué en 2020 d’une valeur de douze mille dollars (12 000$). «Nous cherchions une façon de contribuer au développement de la musique chez les jeunes et nous avons été mis en contact avec la fondation» de préciser Thérèse Girard qui, avec son conjoint, Jean-Benoit Stensland, exercent le métier de luthier depuis plus de trente-cinq ans. Ils sont tous les deux diplômés de la célèbre école de lutherie de Crémone en Italie.

Un retraité qui se découvre une passion

Le deuxième instrument qu’a reçu la fondation est l’œuvre de Guy Salois de Contrecoeur. Ce jeune retraité, qui a découvert la lutherie il y a quelques années, a fabriqué à ce jour une quinzaine de violons. «Moi, je construis des poèmes en bois» précise ce passionné de musique. Le violon qu’il a donné à la Fondation Rolland-Brunelle est une magnifique copie d’un Guarneri Del Gesu de 1741 et a été fabriqué en 2021. «Ce violon a déjà une belle et chaude sonorité. Il va continuer à s’ouvrir au fur et à mesure qu’il sera joué» mentionne Bernard Ducharme, secrétaire de la Fondation Rolland-Brunelle et violoniste, qui a eu la chance de jouer sur l’instrument.

La mission de la fondation

Ces deux instruments s’ajoutent à la banque de violons de la fondation qui possède quatre violons et en gère deux autres. «Le but est de permettre à de jeunes élèves en musique de poursuivre leur apprentissage sur des instruments de qualité» de préciser Bernard Ducharme. «Déjà que les frais pour les cours d’instrument sont relativement élevés, s’il faut payer quelques milliers de dollars de plus pour avoir un instrument de qualité, ça commence à être dispendieux». Ces violons sont donc prêtés pour une période de deux ans. La fondation est ouverte à d’autres dons d’instruments (pas seulement des violons).

Appel de candidatures

Deux violons de la banque d’instruments de la fondation sont disponibles pour la session d’automne, dont le violon de M. Guy Salois. Les candidats ont jusqu’au 25 août pour soumettre leur candidature. Les formulaires et les critères d’admissibilité sont accessibles via le site internet de l’Orchestre symphonique des jeunes de Joliette (www.osjj.com).

Photo : Thérèse Giard, de l’atelier Stensland & Girard, avec le violon offert à la Fondation Rolland-Brunelle.

Lanaudart logo

Le guide bimensuel des arts et de la culture de Lanaudière
Dans sa septième année! / 110e édition

Accueil | Ce mois-ci | Bientôt | Expositions / Littérature | Actualités | Portraits | Cinéma / Guide

Nous joindre

© 2017-2024 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.
Politique de confidentialité