Lanaudart logo Édition février 2024 / 110e édition
7
Dans sa septième année!
Mise à jour: Aujourd'hui
Ville de Saint-Félix-de-Valois

Les premiers colons apparaissent sur le territoire de Saint-Félix-de-Valois vers 1825. Ces colons se regroupent autour des moulins construits sur la rivière Bayonne : le moulin à scie Émery (1870) et le moulin à farine A. Coutu (1850). L’existence légale et civile de la Municipalité de Saint-Félix-de-Valois date du premier juillet 1845, mais elle ne sera officialisée par le gouvernement du Bas-Canada qu’en 1855.

Vers la seconde moitié du dix-neuvième siècle, la municipalité progresse grâce à la construction, en 1881, du chemin de fer qui relie Saint-Félix-de-Valois à Joliette, ainsi qu’avec l’implantation, en 1888, de la voie ferrée vers Maskinongé. La fin du dix-neuvième siècle fut marquée par le développement du potentiel agricole de la région. Dès le premier quart du vingtième siècle, Saint-Félix-de-Valois s’impose comme le principal centre avicole du comté de Joliette. D’ailleurs, en 1929, la première coopérative des producteurs avicoles du Québec est fondée par un groupe d’agriculteurs de Saint-Félix-de-Valois.

Le 10 juillet 1926, la Municipalité se divise en deux : celle du Village de Saint-Félix-de-Valois, et celle de la Paroisse de Saint-Félix-de-Valois. Des intérêts divergents entre leur population ont amené cette scission. L’aviculture sera le principal moteur du développement économique de Saint-Félix avec l’installation d’industries connexes (coopérative avicole, abattoirs, couvoirs et meuneries). Le secteur industriel s’est ensuite diversifié.

Le 24 décembre 1997, les Municipalités du Village et de la Paroisse se regroupent et deviennent la Municipalité de Saint-Félix-de-Valois.

Un milieu de vie stimulant en plein cœur de la tranquillité. À Saint-Félix-de-Valois, vous découvrirez la quiétude et la simplicité de vivre avec votre famille dans un environnement sécuritaire. Vous aurez les avantages de la campagne tout en bénéficiant de services complets qui répondront aux besoins des tout-petits et des plus grands.

Conte Le trèfle d’or

Afin de célébrer la tradition irlandaise dans la Matawinie et à l’occasion du Festival Saint-Patrick de la Municipalité de Rawdon, il nous fait plaisir de vous inviter à la lecture animée du conte Le trèfle d’or!

Nous vous attendons avec votre famille le 2 mars, de dix heures à midi, à la bibliothèque municipale, pour découvrir une histoire irlandaise palpitante sur les farfadets, les fées, mais surtout, sur la magie des liens familiaux et de l’amitié.

C’est une activité gratuite pour les familles (enfants de cinq à onze ans) sur inscription.

Lien pour inscription en ligne : https://www.sport-plus-online.com/prmsmvc/Home/Index

Pour information : culture@st-felix-de-valois.com | 450 889-5589, poste 7717

Cet événement est présenté dans le cadre du Festival Saint-Patrick de Rawdon qui se déroule les 15, 16 et 17 mars! Faites partie de la tradition!

https://rawdon.ca/fr/evenements/activites/festival-de-la-saint-patrick

Saint-Félix-de-Valois bonifie sa contribution à l’aide alimentaire

Le conseil municipal de Saint-Félix-de-Valois a remis mille cinq cent cinquante et un dollars (1 551$) supplémentaires aux services d’aide alimentaire locaux lors de la séance du 11 décembre 2023. La somme provient de l’enveloppe budgétaire de la Politique de reconnaissance et de soutien à la communauté qui n’a pas été utilisée en 2023.

«Les temps sont durs et la demande pour des paniers de Noël a été très importante cette année, mentionne Audrey Boisjoly, mairesse de Saint-Félix-de-Valois. Comme il nous restait des fonds dans le budget de la politique de reconnaissance et de soutien à la communauté, c’était naturel d’augmenter notre soutien pour tenter de répondre à la demande.»

C’est donc une aide supplémentaire de cinq cent dix-sept dollars (517$) pour la Guignolée des Chevaliers de Colomb, de cinq cent dix-sept dollars (517$) pour les cuisines collectives, ainsi que cinq cent dix-sept dollars (517$) pour l’organisme d’aide alimentaire Denrées Matha et ses voisins qui a été versée.

La Fête de Noël, une communauté impliquée

Cette aide supplémentaire s’ajoute aux six cent trente-deux dollars et cinquante (632,50$) amassés lors de la Fête de Noël du 8 décembre dernier. C’est plus de six cents personnes et huit organismes qui se sont rassemblés pour souligner la féérie de Noël dans la communauté. Près de trois cent cinquante cadeaux ont été remis aux enfants féliciens. Le Père Noël a même remis des billets pour enfant aux Super Glissades de Saint-Jean-de-Matha pour chaque enfant de trois à douze3 ans grâce au partenariat avec les Super Glissades.

«La Fête de Noël, c’est vraiment l’idée d’une fête dans la communauté pour rassembler tout le monde dans la joie, le partage et la solidarité, poursuit Mme Boisjoly. Le repas est à contribution volontaire et nous faisons participer les organismes pour rejoindre tout le monde. En plus, les profits amassés sont directement remis à la Guignolée.»

Des paniers en demande

La Guignolée, organisée par le Conseil 4220 des Chevaliers de Colomb, a permis d’amasser vingt-huit mille cinq cent soixante-quinze dollars (28 575$) afin de soutenir cent cinquante-quatre familles pour la période des Fêtes. Le conseil municipal tient à remercier l’ensemble des donateurs pour leur générosité afin de rendre le temps des Fêtes de ces familles plus doux et réconfortant.

Plusieurs nouveautés à la bibliothèque!

Il y a plusieurs nouveautés qui entrent en vigueur à la bibliothèque municipale de Saint-Félix-de-Valois. L’adoption du règlement 489-2023, lors de la séance du conseil du 19 octobre 2023, vient modifier sa politique administrative.

«Nouvelles procédures, nouvel horaire, mais le plus important est l’abolition des frais de retard, souligne Audrey Boisjoly, mairesse de Saint-Félix-de-Valois. C’est dans les normes de qualité pour les bibliothèques publiques d’aujourd’hui et ça permet de compléter un cycle important de bonification du service qui inclut la rénovation, la bonification des collections et l’augmentation des heures d’ouverture qui sont en place depuis la dernière année.»

Adieu frais de retard

Les frais de retard sont abolis pour les livres. Par contre, nous invitons les usagé.e.s ayant des livres en retard à les rapporter, car les frais pour les documents perdus seront chargés comme par le passé suivant un délai de soixante jours. Tous les frais de retard accumulés seront effacés du dossier des abonnés. De plus, certains services conservent des frais de retard comme les jeux, les prêts entre bibliothèques, ainsi que les trousses pédagogiques.

Nouvel horaire

Avec la hausse des groupes scolaires et le faible achalandage les samedis après-midi, un nouvel horaire sera en vigueur qui devance les heures d’ouverture le jeudi, de huit heures à midi, et de treize heures jusqu’à seize heures trente. Par contre, la bibliothèque sera fermée le samedi après-midi.

Nouvel horaire régulier qui entre en vigueur à partir du 28 octobre 2023 :

Mardi, huit heures à midi et dix-huit heures à vingt heures trente

Mercredi, huit heures à midi, treize heures à seize heures trente et dix-huit heures à vingt heures trente

Jeudi, huit heures à midi et treize heures à seize heures trente

Vendredi, huit heures à midi

Samedi, neuf heures à midi

Dimanche / Lundi, Fermée

D’autres nouveautés ont également été adoptées, notamment en ce qui concerne l’abonnement pour des personnes ne résidant pas à Saint-Félix-de-Valois.

Une collection qui se démarque

La bibliothèque est maintenant à plus de vingt-sept mille documents en prêt avec jeux, livres numériques, trousses pédagogiques, romans, livres à grand caractère, livres audios, revues, etc. Les trousses se sont d’ailleurs démarquées en 2021 avec le Prix innovation aux Grands Prix Desjardins de la culture de Lanaudière. De plus, la bibliothèque participe au programme Une naissance, un livre, au projet Kaléidoscope, ainsi qu’au programme Biblio-famille. La bibliothèque vient d’ailleurs de recevoir soixante-dix mille trois cents dollars (70 300$) du ministère de la Culture et des Communications du Québec afin de poursuivre le développement de sa collection.

Municipalité culturelle de l’année

La municipalité de Saint-Félix-de-Valois s’est démarquée lors du trente-deuxième gala des Grands Prix Desjardins de la culture de Lanaudière en remportant le prix Municipalité culturelle de l’année! La cérémonie organisée par Culture Lanaudière le 22 septembre 2023, à la salle Julie-Pothier de Saint-Jacques, récompensait les artistes, organismes et institutions s’étant démarqués en culture dans Lanaudière.

«Nous venons effectivement de vivre une grande année culturelle à Saint-Félix-de-Valois avec la rénovation de la bibliothèque, l’adoption de la politique culturelle et l’arrivée du CRAPO de Lanaudière au centre Yvon-Sarrazin, souligne Audrey Boisjoly, mairesse. Et ce n’est pas fini, d’autres projets sont en cours de réalisation ou en préparation. Je vous invite à consulter le plan d’action de la politique culturelle pour le découvrir.»

Une année charnière

Beaucoup de projets ont fructifié la même année. D’abord, la démarche d’élaboration de la politique culturelle a permis son adoption le 13 février 2023. Presqu’au même moment, le 11 février, le CRAPO inaugurait officiellement son arrivée dans le Centre Yvon-Sarrazin, lors du spectacle de Véranda, à la suite de travaux mineurs pour aménager l’ancienne salle des Chevaliers de Colomb en lieu de diffusion culturelle. Cette arrivée a permis de bonifier la programmation culturelle de près d’une soixantaine d’événements annuellement. Ces gestes incarnent l’objectif du conseil de faire de la place de l’église, le pôle culturel de la municipalité. Le choix de nom de cette place lors du remplacement des enseignes l’incarne bien : Place de la Culture.

En plus de cette concentration autour de la Place de la Culture, 2022-2023 a également marqué la fin des rénovations de la bibliothèque. Les rénovations sont venues ponctuer une série de bonification de services à la bibliothèque suite à une consultation : augmentation des heures d’ouverture, embauche d’une nouvelle préposée au comptoir, bonification de la collection et de la programmation.

Positionnement politique fort

C’est également l’année de la mise en place du comité consultatif en culture sur lequel siègent trois citoyens avec le mandat d’émettre des recommandations au conseil sur les questions culturelles, patrimoniales et historiques. De plus, le conseil a adopté un plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) sur tout le secteur historique du village plus tôt cette année afin de préserver le patrimoine bâti en encadrant les travaux de rénovation, de démolition et de nouvelle construction. Depuis quelques années, les efforts d’animation se concentrent à la Place de la Culture. L’éclairage de l’église a également été modifié afin de valoriser la façade du bâtiment par un éclairage au DEL avec ajustement chromatique de la couleur.

«Nous sommes très heureux de cette reconnaissance et voulons remercier Culture Lanaudière et tous les artistes, organismes et institutions qui font vibrer la culture dans la région», mentionne Ingrid Haegeman, conseillère municipale et présidente du comité consultatif en culture.

Lanaudart logo

Le guide bimensuel des arts et de la culture de Lanaudière
Dans sa septième année! / 110e édition

Accueil | Ce mois-ci | Bientôt | Expositions / Littérature | Actualités | Portraits | Cinéma / Guide

Nous joindre

© 2017-2024 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.
Politique de confidentialité