Lanaudart logo Édition décembre 2022 / 81e édition
6
Dans sa sixième année!
Mise à jour: 9 mars 2022

Un nouvel extrait de son album Solo

L’auteur-compositeur-interprète et réalisateur montréalais Jesse Mac Cormack dévoile «NHFN», un nouvel extrait de son prochain album, Solo. Solo sera lancé le 8 avril 2022.

«Perdre ma liberté et mes privilèges m’a fait réaliser à quel point ils étaient importants», raconte Jesse. «Traverser une période difficile dans une relation et avoir hâte de retrouver le bonheur a donné un sens à ma vie. Ça m’a vraiment aidé à identifier ce qui me nourrissait et me rendait plus fort. La passion ne suffisait plus. J’ai commencé à réfléchir, à prendre de bonnes décisions pour moi, et à me souvenir de ce que je désirais au départ.»

La nouvelle pièce arrive après la parution du premier extrait «Blue World», déployant des rythmes et une vaste palette sonore qui démontrent les impressionnants talents de réalisateur de Mac Cormack.

Au plus fort de la pandémie, alors qu’une relation se terminait, Mac Cormack se souvient avoir texté son thérapeute : «Je ne te rencontre pas chaque semaine seulement pour passer le temps. Je veux que ça saigne», a affirmé le musicien, qui voulait que leur travail ait des répercussions concrètes. Lors de la séance suivante, son thérapeute a expliqué : «Ce message que vous m’avez envoyé? Vous l’envoyiez vraiment à vous-même. Vous preniez une décision.»

Cette décision — d’aller de l’avant, de changer, de se voir pour qui il est réellement — reflète son parcours des deux dernières années et aussi celui de Solo, qui brille, tremble et bat au rythme du cœur d’un artiste en magnifique évolution. C’est plus doux que Now (2019), le premier album de Mac Cormack, tout en étant marqué par la peur et les déceptions qui ont marqué ces dernières années, ainsi que par l’enfance du chanteur.

Comme sur Now, Mac Cormack joue de pratiquement chaque instrument lui-même, créant à lui seul, au fil de dix pièces envoûtantes, un univers sonore à la fois percutant et intimiste, influencé par les textures électroniques de James Blake, Little Dragon, Caribou et SUUNS. Les boîtes à rythmes sont entourées d’envolées de synthés; les mauvais sorts tourbillonnent auprès d’airs amoureux. Mac Cormack a caché beaucoup d’inconfort au sein d’un album chaleureux et lumineux, comme une tempête avant qu’elle éclate — et même à présent, après coup, il y a encore des éclairs dans l’air.

Solo, le nouvel album de Jesse Mac Cormack

L’auteur-compositeur-interprète et réalisateur montréalais Jesse Mac Cormack a annoncé que son prochain album, Solo, serait lancé le 8 avril 2022 via Secret City Records. Il partage également sa nouvelle chanson «Blue World», pour laquelle il a lancé une vidéo d’une dynamique performance live en studio.

«Une trahison entraîne davantage de trahison. En moutons, nous suivons et imitons les comportements», écrit Mac Cormack à propos des thèmes présents dans «Blue World». Cet avertissement prophétique est un point de départ approprié pour Solo — un aveu de sa propre faillibilité, jumelé à un moment de lucidité, et à une source de confiance sur le chemin de la métamorphose.

Au plus fort de la pandémie, alors qu’une relation se terminait, Mac Cormack se souvient avoir texté son thérapeute : «Je ne te rencontre pas chaque semaine seulement pour passer le temps. Je veux que ça saigne», a affirmé le musicien, qui voulait que leur travail ait des répercussions concrètes. Lors de la séance suivante, son thérapeute a expliqué : «Ce message que vous m’avez envoyé? Vous l’envoyiez vraiment à vous-même. Vous preniez une décision.»

Cette décision — d’aller de l’avant, de changer, de se voir pour qui il est réellement — reflète son parcours des deux dernières années et aussi celui de Solo, qui brille, tremble et bat au rythme du cœur d’un artiste en magnifique évolution. C’est plus doux que Now (2019), le premier album de Mac Cormack, tout en étant marqué par la peur et les déceptions qui ont marqué ces dernières années, ainsi que par l’enfance du chanteur.

Comme sur Now, Mac Cormack joue de pratiquement chaque instrument lui-même, créant à lui seul, au fil de dix pièces envoûtantes, un univers sonore à la fois percutant et intimiste, influencé par les textures électroniques de James Blake, Little Dragon, Caribou et SUUNS. Les boîtes à rythmes sont entourées d’envolées de synthés; les mauvais sorts tourbillonnent auprès d’airs amoureux.

Polyvalent, Mac Cormack a aussi réalisé tous les volumes de l’acclamé Altogether Unaccompanied de Helena Deland, ainsi que des albums de Rosie Valland, Philippe Brach, Sara-Danielle, Lonny et plusieurs autres. Magicien du studio et guitariste incendiaire, Jesse Mac Cormack a été recruté pour rendre hommage à Muddy Waters et Stevie Ray Vaughan au Festival International de Jazz de Montréal. Son approche a été influencée par des rencontres et des collaborations remarquables avec des artistes tels que Patrick Watson, The Barr Brothers, Cat Power, Half Moon Run et Cri.

Jesse Mac Cormack annonce Now
un premier long jeu fort attendu

L’auteur-compositeur-interprète Jesse Mac Cormack annonce la sortie de son nouvel album, Now. Plus tôt, Les Inrocks en France et le Exclaim! en Amérique du Nord ont dévoilé en primeur le vidéoclip envoûtant du premier extrait No Love Go, qui inclut des danseurs de popping, dont les mouvements reflètent le message de cette chanson abordant la fragilité des relations.

Mixé par Matt Wiggins (Adele, London Grammar, Lorde, U2) au Royaume-Uni, le nouvel album de Jesse Mac Cormack, Now, est une œuvre d’art-rock passionnée et kaléidoscopique qui agit à la fois comme une fabuleuse introduction et comme la culmination de cinq ans d’évolution méticuleuse. Avec ses trois EP — Music for the Soul (2014), Crush (2015) et After the Glow (2016) — Jesse a reçu des éloges alors qu’il peaufinait sa vision et perfectionnait son style d’écriture somptueux et imperturbable. Alors que ses premières chansons s’inspiraient fortement du folk et du roots-rock (Les Inrocks l’ont décrit comme comme le «nouveau héros de la folk moderne»), celles que l’on retrouve sur Now sont prismatiques et prospectives, rappelant la pop aventureuse de Tame Impala, Talk Talk et Perfume Genius.

Si le disque est un paysage, c’est celui des grands espaces du désert de Mojave, vastes et étranges, selon Jesse, lieux paisibles où se trouvait jadis un océan mouvementé. La vallée de la Mort occupe une place importante dans l’imaginaire de Jesse depuis longtemps, et elle est omniprésente dans de nombreux aspects visuels de Now. Pour certains, les albums sont des déclarations de qui ils sont et de leurs ambitions. Pour d’autres, ce sont des documents immortalisant un moment précis dans le temps avant qu’il ne s’évapore. Now est un peu des deux : une déclaration de principe et un battement d’ailes, des compositions minutieuses et une invitation à se laisser porter par le courant. Si tu réussis à être toi-même, il n’y a rien qui peut t’arrêter, confie Jesse. À trente ans, Jesse Mac Cormack rassemble le monde autour de lui.

La réalisatrice Frédérique Bérubé explique son inspiration pour le vidéoclip de No Love Go : Le popping, c’est une danse dont le principe de base est la contraction et la décontraction des muscles en rythme. Ces contractions musculaires sont marquées par les beats de la toune, agrémentés par une technique de mimes imitant la gestuelle d’un robot. Les paroles de 'No Love Go' décrivent une relation de couple conflictuelle où la séparation est imminente. J’ai décidé de sortir du contexte «street» souvent associé au mouvement hip-hop et de créer des «battles» réelles, à travers une relation de couple conflictuelle dans les pièces de la vie quotidienne.

Magicien du studio cumulant plus de sept millions d’écoutes en continu, Jesse Mac Cormack a été recruté pour rendre hommage à Stevie Ray Vaughan au Festival International de Jazz de Montréal l’an dernier. Son approche a été influencée par diverses collaborations au fil des ans — incluant des tournées aux États-Unis et en Europe avec des artistes, tels que Patrick Watson, The Barr Brothers et Cat Power.

Polyvalent, Jesse a aussi réalisé tous les volumes de l’acclamé "Altogether Unaccompanied" de Helena Deland, le premier opus d’Emilie Kahn, ainsi que des enregistrements de Philippe Brach, Rosie Valland, Betty Bonifassi, Stéphanie St-Jean et plusieurs autres.

Jesse Mac Cormack dévoile une nouvelle chanson

L’auteur-compositeur-interprète montréalais Jesse Mac Cormack lance son nouvel album, Now. Aujourd’hui, il dévoile un nouvel extrait de l’album, “Give A Chance”. Bob Boilen statue que le compositeur montréalais Jesse Mac Cormack crée une pop psychédélique hypnotique, empreinte de folk, avec intention et précision. Il s’agit du successeur du premier extrait “No Love Go”, qui cumule déjà six cent mille écoutes en continu en seulement quelques semaines.

Rolling Stone France partage également le vidéo en France et nomme Jesse le nouveau prodige ambitieux de la scène art-rock.

Avec la corde comme métaphore, le vidéoclip de “Give A Chance”, réalisé par Frédérique Bérubé, dépeint le parcours universel et les décisions que doivent prendre les individus lorsqu’ils sont confrontés aux épreuves et aux obstacles de la vie. «Mon but premier était de faire une chanson qui puisse avoir le rythme ternaire africain afin de créer une transe en concert», confie Jesse. «Le texte est à propos de la naissance et la mort des relations. De l’abandon nécessaire quand les saisons changent et qu’il est temps d’emprunter de nouveaux chemins. Il n’y a pas de raccourci pour ces choses. Il faut les traverser.»

Les chansons sur Now sont prismatiques et prospectives, rappelant la pop aventureuse de Tame Impala, Talk Talk et Perfume Genius. Mixé par Matt Wiggins (Adele, London Grammar, Lorde, U2) au Royaume-Uni, le nouvel album de Jesse Mac Cormack, Now, est une œuvre d’art-rock passionnée et kaléidoscopique qui agit à la fois comme une fabuleuse introduction et comme la culmination de cinq ans d’évolution méticuleuse. Si le disque est un paysage, c’est celui des grands espaces du désert de Mojave, vastes et étranges, selon Jesse, lieux paisibles où se trouvait jadis un océan mouvementé. La vallée de la Mort occupe une place importante dans l’imaginaire de Jesse depuis longtemps, et elle est omniprésente dans de nombreux aspects visuels de Now..

Jesse Mac Cormack dévoile le clip To The End

Jesse Mac Cormack, celui qui nous a présenté son plus récent album, Now, nous dévoile maintenant un nouveau clip pour la chanson «To The End». La réalisatrice du clip, Frédérique Bérubé, dépeint le contraste entre les espaces dénués d’humains, les montagnes de Death Valley et la jungle de Las Vegas, tout en posant un regard sur la génération future, ceux que nous avons mis au monde dans une nature qui se meurt.

De l’amour.

Des sentiers qui sentent le cèdre, de la musique, de l’eau et ces feuilles colorées qui tombent à nos pieds.

Tes petites mains qui touchent doucement ce caillou et dans lesquelles tu aperçois pour la première fois un escargot dont tu as tellement entendu parler.

La beauté de toi et de ton papa qui t’accompagne dans tes premiers pas.

Le désir que ta vie soit remplie de lumière.

Mon équilibre, c’est maintenant toi, qui donnes autant de câlins aux arbres qu’aux bornes-fontaines.

Vidéoclip

Dans un road trip désertique, la réalisatrice s’est rendue à Salton Sea où, autrefois, un barrage du fleuve Colorado aurait cédé, puis créé un gigantesque lac artificiel. Avec le temps et la chaleur, ce dernier s’évapore et remplit l’air de pesticides. Les poissons en meurent, s’échouent sur la plage et la plupart des habitants quittent leur maison, vide ou non. Il ne reste que les traces de leur passage et quelques habitants qui continuent à y vivre.

Jesse Mac Cormack dévoile
la nouvelle chanson LBTA

Jesse Mac Cormack dévoile «LBTA», une nouvelle chanson donnant suite à «NOW RMX», trois remix de pièces de son album primé Now. Il s’agit du remix de «Nothing Lasts» par Ryan Playground, du remix de «No Love Go» par CRi et du remix de «Now» par Jesse lui-même.

À propos de «LBTA», Jesse nous partage le sujet de la chanson : «Cette chanson est essentiellement à propos de l’anxiété au sein des relations. Elle décrit la façon dont cela t’empêche de simplement être là et de vivre le moment présent, car tu te retrouves pris dans une boucle où tu repenses toujours au passé ou tu te projettes dans l’avenir.» La chanson a été mixé par John Congleton, récipiendaire d’un prix Grammy (David Byrne, The War on Drugs, Suuns).

Jesse Mac Cormack dévoile
Let It Go et Incomplete

Jesse Mac Cormack ne chôme pas durant ces temps étranges, et il est ravi de dévoiler deux toutes nouvelles chansons intitulées «Let It Go» et «Incomplete». Ces pièces récentes succèdent au lancement de la chanson «LBTA» en juin 2020, et au EP «NOW RMX», une collection de remix par CRi, Ryan Playground et Jesse lui-même de pièces de son album primé Now.

À propos du nouveau matériel, Jesse partage les histoires derrière les chansons : «Il faut lâcher prise sur ce que tu ne peux pas changer. Deux individus se sont empêtrés dans une relation qui, de l’extérieur, est clairement basée sur la manipulation et le contrôle. Que peut-on faire? Après aussi longtemps, tu te demandes s’ils se rappellent comment on se sent quand on est libre.»

À propos de «Incomplete», il ajoute : «C’est moi qui ai une conversation avec Dieu. Il vit à présent dans la rue, victime de sa propre création. Ce n’était jamais son intention de corrompre, mentir et blesser. Maintenant que le monde bleu se meurt et que l’extrême gauche et l’extrême droite se rencontrent au bout du cercle, il souhaite le changement.»

Jesse Mac Cormack partage une vidéo live
pour la chanson LBTA

Jesse Mac Cormack partage une performance intime et le processus créatif derrière la chanson «LBTA», un acronyme pour «Looking Back, Thinking Ahead». Mac Cormack voulait aborder l'anxiété au sein des relations et la manière dont elle empêche de vivre le moment présent.

Lanaudart logo

Le guide bimensuel des arts et de la culture de Lanaudière
Dans sa sixième année! / 81e édition

Accueil | Ce mois-ci | Bientôt | Expositions / Littérature | Actualités | Portraits | Cinéma / Guide

Nous joindre

© 2017-2022 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.