Lanaudart logo Édition février 2024 / 110e édition
7
Dans sa septième année!
Mise à jour: 26 août 2023
B.Y.T.C.H., une chanson dansante

B.Y.T.C.H. pour “Beautiful, Young, Talented, College, Honey”, est une ré-appropriation du terme B*tch dans le rap, utilisé à outrance pour qualifier les femmes dans les années quatre-vingts. Marie-Gold, rappeuse, mais aussi ingénieure diplômée, profite de ce single pour glorifier son parcours académique et offrir un couplet aux références scientifiques : La loi d’ohm, la loi des gaz parfaits, le logiciel de traitement de texte LaTeX, etc. La rappeuse française Morgan, connue pour ses textes crus, se joint à la Montréalaise pour faire l’éloge de l’intelligence et de l’éducation comme forme de beauté. Le tout sur une production signée Dee Eye (Caballero & JeanJass, High & Fines herbes).

Ça a toujours été important pour moi de dissocier les sciences, un milieu cérébral où tout est très calculé, au milieu des arts qui, selon moi, doit être axé sur l’expression décomplexée et spontanée des émotions. De plus, il peut être difficile de faire une chanson sur un sujet comme la physique et les sciences sans tomber dans une forme d’éducation. Alors que je terminais mes études en Génie Physique, ce couplet a été écrit naturellement suite à la lecture de l’acronyme revisité B.Y.T.C.H. dans un livre. Il s’avérait alors d’une rare occasion d’allier, pour un instant ludique, ces deux univers qui finalement se complètent. Nous n’avions pas réussi à insérer la chanson dans l’univers, plus sombre de la mixtape “Retour à Baveuse City”, mais ce concert à la Polytechnique est l’opportunité parfaite pour la dévoiler avec toutes ses références à l’académie et aux mathématiques. C’est 100% un “guilty pleasure”, et un désir d’empowerment des femmes dans le milieu des sciences.Marie-Gold

Cette chanson surprise reste dans l’univers de Baveuse City qui contient deux opus : l’album «Bienvenue à Baveuse City» (2022) et la mixtape «Retour à Baveuse City», sortie en juillet 2023. Ultime titre bonus, ce single clôture définitivement l’ère épique de Baveuse City conçue comme une ville fictive où chaque track créée en est un lieu ou une loi.

Plus je prends du volume et plus c’est chaud, ça gaze, j’suis la nana parfaite

Téma le texte et le sexe : Bien faits, en LaTeX

Ma ch- dans aucune boîte ils peuvent la mettre

J’reste pas qu’en surface : C’est ça être intègre

C’est la loi : Aucun homme (ohm) ne me résiste

Haute en couleur et en matière grise

Pas de parcours droit, j’suis à la dérive

Plaisir infini : Il me faut ma série

Retour à Baveuse City, le nouvel album

C'est avec une grande joie que Marie-Gold vous accueille à nouveau dans cet univers absurde, sensible, coloré et aussi engageant qu'engagé. Il est enfin arrivé, l’album/mixtape qui signe la fin d’une époque… Adieu Baveuse City.

Marie-Gold dévoile, ce vendredi, 7 juillet 2023, l’album Retour à Baveuse City. L'œuvre se veut comme une extension de l’album phare sorti en 2022, Bienvenue à Baveuse City, avec une tournure plus mature, plus sombre. Le premier projet présentait une ville féérique et colorée, tandis que le second la dévoile sous un jour plus apocalyptique.

Retour à Baveuse City ne se veut pas un album officiel, il s'agit de douze chansons offertes en cadeau à celles et ceux qui ont aimé le précédent album. Le projet bénéficie de la contribution de nombreux beatmakers, dont Mammouth, Freakey!, Mike Clay, Fifo, Yung Coeur et Shien, Laos, Titouan Lienhard et Noé Carillo. L'album est un délicieux mélange de vibrations douces et nuageuses, couplées à des rythmes forts, énergiques et entraînants.

Au départ, je souhaitais dévoiler Retour à Baveuse City seulement deux mois après la sortie de Bienvenue. La vie de baveuse en a décidé autrement : une véritable tempête de spectacles, la réalisation d'un court-métrage, des voyages en Europe et une graduation (enfin) ont fait en sorte que la création de ces chansons a pris plus de temps que prévu. En voici donc un projet étonnamment plus sensible et travaillé que ce qu'il devait être initialement - pas une mauvaise chose en soi, au final. - Marie-Gold.

Malgré la destruction de sa ville imaginaire, Marie-Gold demeure fidèle à sa nature. Elle perturbe tout sur son chemin et s'emploie avec enthousiasme à réaliser ses ambitions! L’album débute par un speech qui se clôt d’une manière assez cinglante merci. Ne manquez pas la chance d’écouter cet album!

Marie-Gold dévoile son nouveau EP Règle deux

Marie-Gold est de retour avec un nouvel EP! Elle présente Règle deux, la suite de Règle d’or, son premier album solo complet paru l’année dernière. Cette sortie est accompagnée d’un vidéoclip pour Go-getter, l’une des quatre nouvelles pièces du EP. Règle deux témoigne de l’évolution de la rappeuse en une courte période à travers ses quatre chansons oscillant entre le R&B et le trap. Ce EP a vu le jour durant la pandémie et aborde le thème des relations interpersonnelles et sociales, qui sont essentielles durant ces temps particuliers. «Cette période m’a permis de me poser plutôt que d’entrer dans une frénésie de spectacles. J’ai pu me questionner sur la musique que j’avais envie de faire. Ç’a permis une introspection et un travail plus en profondeur pour ces quatre chansons que j’ai coécrites», explique Marie-Gold.

Contrairement à l’album Règle d’or, Marie-Gold désirait une uniformité au niveau musical et a donc décidé de collaborer avec un seul et unique producteur, Rhys Lopez. Les musiciens Clément Langlois-Légaré (guitare), David Osei (piano) et Félix Petit (saxophone) ont aidé à apporter une texture organique aux œuvres. Le mixage et le mastering ont été assurés par Igor Dubois (Novengitum), qui avait également effectué le mixage du premier album.

Go-Getter est un titre que Marie-Gold a reçu d’un de ses amis et qui est attribué à des personnes de natures fonceuses. Elle propose un clip minimaliste pour accompagner la chanson et espère que cet hymne inspire d’autres «go-getters» comme elle. Celle qui combine musique et études a profité de son séjour au Mexique dans le cadre d’un stage écologique en génie physique pour découvrir des artistes locaux et collaborer avec eux. Inspirée par la musique du duo Foryfive, elle l’a approché pour qu’ils travaillent ensemble sur la pièce Numero Uno.

La pièce Wing Girl (Ton ange) traite du rôle d’une «wing girl», d’une fille qui aide son amie à rencontrer quelqu’un. La chanson relate les péripéties entourant un tel rôle, ainsi que l’amitié profonde qui s’en dégage. Cette pièce est précieuse pour Marie-Gold, car «elle aborde un sujet moins fréquent dans les chansons raps ou populaires, soit l’amitié entre filles», explique l’artiste.

De son côté, Bye-Bye BB Ft. Jamaz porte sur l’amour, la vulnérabilité, l’incertitude et la séparation. On y explore le point de vue et la perception de deux personnes en relation, avec Marie-Gold d’un côté et Jamaz de l’autre.

Le EP Règle deux est disponible sur toutes les plateformes.

Lanaudart logo

Le guide bimensuel des arts et de la culture de Lanaudière
Dans sa septième année! / 110e édition

Accueil | Ce mois-ci | Bientôt | Expositions / Littérature | Actualités | Portraits | Cinéma / Guide

Nous joindre

© 2017-2024 Les éditions Pommamour.
Tous droits réservés.
Politique de confidentialité